DECONFINEMENT – J-7 ?

DECONFINEMENT – J-7 ?

Aujourd’hui chez Caro, bestiaire et botanique.
 
La maison en Dordogne que j’occupe depuis un mois et demi est en pleine campagne, genre celle dont s’enfuit Mélanie Laurent au début du film de Tarentino, « Inglorious Bastards ». Selon les jours, isolée c’est super, isolée c’est moins bien. Et là, depuis jeudi mon Iphone 6 est cuit, ma liaison avec le monde extérieur devient très limitée. Mes contacts sont sur mon téléphone donc inaccessibles, la 4G qui suppléait un réseau wi-fi très alternatif aussi, j’ai bidouillé un téléchargement de Whatsapp sur une plate-forme de jeux vidéo qui mange toute ma RAM… Bref, je vais me tourner ces prochains jours vers des activités essentiellement nature !
Le printemps s’y prête bien, et si l’amoureux chassait nous pourrions vivre en parfaite autonomie heureusement il a le voisinage éleveur. Ruisseau pas loin, potager en cours qui explose (pluie et beau temps alterné, la fête, pour les limaces aussi grrrrr), et cueillettes en tous genres : acacia (miam les beignets), aubépine ou sureau (tisanes), menthe pour le fameux sirop nucléaire, rosier odorant (hydrolat pour rester belle), ail des ours, ortie pour les soupes ou le purin, premières cerises…
Les bestioles ne sont pas en reste. Je partage malgré moi une grande chambre avec un ou des loirs selon les nuits (bonjour le bordel quand ils sont plusieurs), des araignées ENORMES (bien fait, je n’avais qu’à aspirer les toiles en arrivant), depuis deux jours c’est la megaboum des mouches dans toutes les pièces… Les fourmis font de brèves apparitions aussi à l’intérieur. Je laisse tout ce petit monde tranquille pour épargner mon karma, sauf les centipèdes, c’est vraiment trop beurk.
Dehors, on ne sent pas plus l’extinction des espèces et c’est tant mieux. Insectes en tout genre bien sûr, plein d’oiseaux (pinson, mésange, geai, merle, coucou) et rapaces (chouette et buse), couleuvres paresseuses, Jojo l’écureuil, renards à la tombée du jour. Autant vous dire que le retour à Paris masquée va être un peu rude.
 
Bref, des vacances avant l’heure et c’est tant mieux parce que visiblement, la plage cet été c’est pas gagné 😕
 
Pour ceux qui ont du réseau (ou un disque ha ha), Camille Saint-Saëns et son Carnaval des Animaux pour petits et grands : https://pad.philharmoniedeparis.fr/0775652-le-carnaval-des-animaux-saint-saens.aspx