closer

JOY DIVISION / CLOSER

JOY DIVISION / CLOSER : Closer, deuxième et dernier album de Joy Division, le groupe mythique de Manchester. Est-il seulement besoin de les présenter ? Sorti deux mois après le suicide de Ian Curtis, l’album sonne comme une oraison funèbre, mais aussi comme un appel au secours, la piètre santé mentale du chanteur-parolier semblant évidente, rétrsopectivement. Mais rétrospectivement seulement : le mal est fait, Curtis n’est plus, mais il nous reste encore une discographie aux paroles ciselées, à la beauté brutale et triste.

Jeff Jacq nous en parle : « Joy Division, c’est Manchester, le hasard fait qu’on pense forcément à ce qui s’est passé [attentats terroristes durant le concert d’Ariana Grande dans cette même ville le 22 mai 2017]. Pour moi, ce disque, c’est impossible d’en parler, et c’est pour ça que je l’ai choisi. Je suis tombé en amour pour cet album quand j’avais 15 ans. Closer, c’est déjà quelque chose qui se refermait. Pour moi, l’histoire de Ian Curtis est inscrite dans ce disque, dans chaque sillon, et c’est quelque chose sur lequel j’aimerais pouvoir parler. C’est vraiment un album à écouter les yeux fermés, et je n’ai pas de mots. C’est sublime. »

Vidéo à regarder ici.

Tracklisting :

  1. Atrocity Exhibition
  2. Isolation
  3. Passover
  4. Colony
  5. A Means to an End
  6. Heart and Soul
  7. Twenty Four Hours
  8. The Eternal
  9. Decades

 

Autres enregistrements de Joy Division disponibles au Walrus : ici.

Rupture de stock

Support : Tags : , , , ,

Description

JOY DIVISION / CLOSER : Closer, deuxième et dernier album de Joy Division, le groupe mythique de Manchester. Est-il seulement besoin de les présenter ? Sorti deux mois après le suicide de Ian Curtis, l’album sonne comme une oraison funèbre, mais aussi comme un appel au secours, la piètre santé mentale du chanteur-parolier semblant évidente, rétrsopectivement. Mais rétrospectivement seulement : le mal est fait, Curtis n’est plus, mais il nous reste encore une discographie aux paroles ciselées, à la beauté brutale et triste.

Jeff Jacq nous en parle : « Joy Division, c’est Manchester, le hasard fait qu’on pense forcément à ce qui s’est passé [attentats terroristes durant le concert d’Ariana Grande dans cette même ville le 22 mai 2017]. Pour moi, ce disque, c’est impossible d’en parler, et c’est pour ça que je l’ai choisi. Je suis tombé en amour pour cet album quand j’avais 15 ans. Closer, c’est déjà quelque chose qui se refermait. Pour moi, l’histoire de Ian Curtis est inscrite dans ce disque, dans chaque sillon, et c’est quelque chose sur lequel j’aimerais pouvoir parler. C’est vraiment un album à écouter les yeux fermés, et je n’ai pas de mots. C’est sublime. »

Vidéo à regarder ici.

Tracklisting :

  1. Atrocity Exhibition
  2. Isolation
  3. Passover
  4. Colony
  5. A Means to an End
  6. Heart and Soul
  7. Twenty Four Hours
  8. The Eternal
  9. Decades

 

Autres enregistrements de Joy Division disponibles au Walrus : ici.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “JOY DIVISION / CLOSER”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *